Les primes CEE proposées par Maxeem

prime energie travaux renovation

Retrouvez ci-dessous la liste complète des opérations choisies par notre super partenaire Picoty ! Vous pouvez déclarer des primes avec Maxeem uniquement sur ces opérations. Si votre chantier ne se trouve pas dans la liste, il le sera peut-être bientôt  ! 

Les opérations dans le résidentiel

Isolation

BAR-EN-101 : Isolation de combles ou de toitures Isolation

La résistance thermique R de l’isolation installée est supérieure ou égale à : – 7 m2 .K/W en comble perdu ; – 6 m².K/W en rampant de toiture. La règle est de 7 jours entiers entre la date de devis et la date de début des travaux.

La facture mentionne :
– la mise en place d’une isolation de combles ou de toiture
– marque / référence / épaisseur / surface d’isolant installé
– résistance thermique de l’isolation mise en place
– aménagements nécessaires à la mise en place de l’isolation
– date de la visite du bâtiment.

Voir la fiche complète

BAR-EN-102 : Isolation des murs Isolation

La résistance thermique R de l’isolation installée est supérieure ou égale à 3,7 m2 .K/W.

La facture mentionne :
– mise en place d’une isolation
– surface d’isolant
– résistance thermique de l’isolation

Voir la fiche complète

BAR-EN-103 : Isolation d’un plancher Isolation

La résistance thermique R de l’isolation installée est supérieure ou égale à 3 m2 .K/W
La règle est de 7 jours entiers entre la date de devis et la date de début des travaux.

La facture mentionne :
– mise en place d’une isolation thermique d’un plancher bas
– marque / référence / épaisseur / surface d’isolant installé
– résistance thermique de l’isolation mise en place
– aménagements nécessaires à la mise en place de l’isolation
– date de la visite préalable par le professionnel

Voir la fiche complète

BAR-EN-104 : Fenêtre ou porte-fenêtre complète avec vitrage isolant Isolation

Le coefficient de transmission surfacique Uw et le facteur solaire Sw sont :

  • fenêtres de toiture : Uw ≤ 1,5 W/m².K et Sw ≤ 0,36.
  • autres fenêtres ou portes-fenêtres : Uw ≤ 1,3 W/m2 .K et Sw ≥ 0,3 ; – ou Uw ≤ 1,7 W/m2 .K et Sw ≥ 0,36.

La facture mentionne :
– mise en place d’une ou plusieurs fenêtre(s) – de toiture – porte(s)-fenêtre(s)
– nombre de fenêtres(s)
– Uw et Sw des équipements installés

Voir la fiche complète

BAR-EN-105 : Isolation des toitures-terrasses Isolation

La résistance thermique R de l’isolation installée est supérieure ou égale à 4,5 m².K/W.

La facture mentionne :
– la mise en place d’une isolation
– la surface d’isolant installé
– la résistance thermique de l’isolation installée.

Voir la fiche complète

BAR-EN-108 : Fermeture isolante Isolation

La résistance thermique additionnelle de la fermeture isolante Δ R est telle que :
– ΔR > 0,22 m².K/W

La facture mentionne :
– la mise en place d’une ou plusieurs fermeture(s)
– le nombre de fermetures
– la résistance thermique additionnelle Δ R de la ou des fermeture(s) installée(s)

Voir la fiche complète

BAR-TH-160 : Isolation d’un réseau hydraulique de chauffage ou d’eau chaude sanitaire Isolation

Le réseau hydraulique de chauffage ou d’eau chaude sanitaire isolé est situé hors du volume chauffé. Le volume chauffé est défini au fascicule 1 des règles Th-U utilisées dans la méthode de calcul Th-C-E ex.
L’isolation est effectuée sur un réseau non isolé ou dont l’isolation existante est de classe inférieure ou égale à 2 selon la norme NF EN 12 828+A1:2014.
L’isolant mis en place est de classe supérieure ou égale à 3 selon la norme NF EN 12 828+A1:2014.

La facture mentionne :
– mise en place d’une isolation sur un réseau hydraulique de chauffage ou d’ECS existant
– longueur isolée de réseau hors des volumes chauffés
– marques et références de l’isolant
– classe de l’isolant installé selon la norme NF EN 12 828+A1:2014
– le cas échéant, la dépose de l’ancien isolant.

Voir la fiche complète

BAR-TH-161 : Isolation de points singuliers d’un réseau Isolation

La facture mentionne :

– mise en place de housses souples, démontables et équipées d’un système de fermeture pour l’isolation de points singuliers en chaufferie ou en sous-station
– nombre de housses installées selon la température correspondant au fluide utilisé, en distinguant ceux destinés à l’isolation d’un échangeur à plaques
– leur résistance thermique à la température exigée
– diamètre nominal des points singuliers isolés.
–  marque et modèle de la housse isolante
– nature de l’isolant constitutif et  température maximale de service

Voir la fiche complète

Éclairage

BAR-EQ-110 : Luminaire à modules LED avec dispositif de contrôle pour les parties communes

La facture mentionne
– mise en place d’un ou plusieurs luminaires à modules LED avec une détection de présence ou de mouvement ou une détection de niveau d’éclairement ou les deux associés
– durée de vie avec chute de flux lumineux ≤ à 30 %
– indice de protection aux chocs (IK) et l’efficacité lumineuse des luminaires

Voir la fiche complète

BAR-EQ-111: Lampe à LED de classe A+

La facture mentionne :
– l’acquisition de lampes à LED par le bénéficiaire
– le nombre, la classe énergétique et la durée de vie des lampes acquises.

Voir la fiche complète

Énergies renouvelables

BAR-TH-101 : Chauffe-eau solaire individuel (France métropolitaine)

Les capteurs hybrides sont exclus.
La facture mentionne la mise en place d’un chauffe-eau solaire individuel (CESI).

Voir la fiche complète

BAR-TH-102 : Chauffe-eau solaire collectif (France métropolitaine)

La facture mentionne :
– mise en place d’un chauffe-eau solaire collectif
– surface totale de capteurs solaires thermiques posés.

Voir la fiche complète

Pompe à chaleur

BAR-TH-104 : Pompe à chaleur de type air/eau ou eau/eau CHAUFFAGE

L’efficacité énergétique saisonnière est > ou = à – 111% pour les PAC moyenne et haute température, – 126% pour les PAC basse température.

La facture mentionne :
– mise en place d’une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau et le type
– efficacité énergétique saisonnière

Voir la fiche complète

BAR-TH-129 : Pompe à chaleur de type air/air CHAUFFAGE

La PAC air/air possède un SCOP (coefficient de performance saisonnier) supérieur ou égal à 3,9.

La facture mentionne :
– mise en place d’une pompe à chaleur air/air
– et la puissance nominale de la pompe à chaleur
– coefficient de performance saisonnier de l’équipement

Voir la fiche complète

BAR-TH-150 : Pompe à chaleur collective à absorption de type air/eau ou eau/eau CHAUFFAGE

La facture mentionne :

– mise en place d’une PAC à absorption de type air/eau ou eau/eau
– puissance thermique
– type de PAC
– performance énergétique

Voir la fiche complète

BAR-TH-159 : Pompe à chaleur hybride individuelle CHAUFFAGE

La facture mentionne :
– mise en place d’une pompe à chaleur air/eau avec un dispositif d’appoint par combustible liquide ou gazeux
– type de pompe à chaleur (moyenne ou haute température)
– son efficacité énergétique saisonnière (ηS) selon le règlement (EU) n° 813/2013 de la commission du 2 août 2013
– l’installation d’un régulateur ainsi que la classe de celui-ci

Voir la fiche complète

Chauffage

BAR-TH-106 : Chaudière individuelle à haute performance énergétique CHAUFFAGE

L’efficacité énergétique saisonnière est > ou = à 90%.

La facture mentionne :
– installation d’une chaudière
– efficacité énergétique saisonnière de la chaudière
– installation d’un régulateur (+ sa classe)
– type de chaudière remplacée : à condensation ou non

Voir la fiche complète

BAR-TH-107 : Chaudière collective haute performance énergétique CHAUFFAGE

La puissance thermique nominale de la chaudière est ≤ 70 kW :
L’efficacité énergétique saisonnière (Etas) selon le règlement (EU) n° 813/2013 de la commission du 2 août 2013 est supérieure ou égale à 90%.

La facture mentionne :
– installation d’une chaudière
– puissance nominale de la chaudière installée
– efficacité énergétique saisonnière (Etas) de la chaudière installée

Voir la fiche complète

BAR-TH-110 : Radiateur basse température pour un chauffage central CHAUFFAGE

Les radiateurs sont dimensionnés à un delta de température nominal DTnom ≤ 40 K suivant la norme EN 442.

La facture mentionne :
– mise en place d’un ou plusieurs radiateur(s) basse température
– nombre de radiateurs installés

Voir la fiche complète

BAR-TH-111 : Régulation par sonde de température extérieure CHAUFFAGE

La facture mentionne la mise en place d’une sonde de température extérieure.

Voir la fiche complète

BAR-TH-112 : Appareil indépendant de chauffage au bois CHAUFFAGE

Conditions :
– le rendement énergétique « η » de l’équipement est > ou = à 70 %
– la concentration en monoxyde de carbone « E » mesurée à 13 % d’O2 est < ou = à 0,3%
– l’indice de performance environnemental « I », est < ou = à 2.

L’indice de performance environnemental est défini par le calcul :
– pour les appareils à bûches : I = 101 532,2 × log (1 + E)/ η ²
– pour les appareils à granulés : I = 92 573,5 × log (1 + E)/ η ².

La facture mentionne :
– mise en place d’un appareil indépendant de chauffage au bois
– caractéristiques de l’équipement

Voir la fiche complète

BAR-TH-113 : Chaudière biomasse individuelle CHAUFFAGE

La facture mentionne :
– mise en place d’une chaudière biomasse individuelle de classe 5 de la norme NF EN 303.5 – ou bénéficiant du label flamme verte.

Voir la fiche complète

BAR-TH-116 : Plancher chauffant hydraulique à basse température CHAUFFAGE

La facture mentionne la mise en place d’un plancher chauffant hydraulique à basse température associé à une régulation thermique.

Voir la fiche complète

Autres

BAR-EQ-115 : Dispositif d’affichage et d’interprétation des consommations d’énergie AUTRE

La facture mentionne la mise en place d’un dispositif d’affichage et d’interprétation des consommations relié à un système de mesure d’énergie électrique si le logement est chauffé à l’électricité ou à un système de mesure d’énergie électrique et à un système de mesure d’énergie du combustible si le logement est chauffé avec un combustible. La facture mentionne la présence de l’option « suivi du confort » lorsque celle-ci est présente.

Voir la fiche complète

BAR-TH-117 : Robinet thermostatique AUTRE

La facture mentionne la mise en place de robinets thermostatiques.

Voir la fiche complète

BAR-TH-118 : Système de régulation par programmation d’intermittence AUTRE

La facture mentionne :
– mise en place d’un programmateur d’intermittence

Voir la fiche complète

BAR-TH-123 : Optimiseur de relance en chauffage collectif AUTRE

La facture mentionnela mise en place d’un optimiseur de relance au sens de la norme NF EN 12098-1.

Voir la fiche complète

BAR-TH-125 : Système de ventilation double flux autoréglable ou modulé à haute performance AUTRE

La facture mentionne :
– lmise en place d’un système de ventilation double flux composé d’un caisson de ventilation double flux et selon le cas, de bouches d’extraction autoréglables ou hygroréglables
– dans le cas d’une installation collective, l’efficacité énergétique de l’échangeur statique calculée selon la norme NF E 51-763 ou NF EN 308

Voir la fiche complète

BAR-TH-127 : Ventilation Mécanique Contrôlée simple flux hygroréglable AUTRE

La facture mentionne :
– mise en place d’un système de ventilation mécanique contrôlé simple flux hygroréglable de type A ou B
– puissance électrique absorbée pondérée du caisson de ventilation

Voir la fiche complète

BAR-TH-137 : Raccordement d’un bâtiment résidentiel à un réseau de chaleur AUTRE

La facture de l’opération produite à l’appui de la demande de certificats d’économies d’énergie comporte les extraits d’intérêt du contrat de fourniture de chaleur mentionnant :
– parties signataires / signatures
– date de signature du contrat et prise d’effet
– désignation / adresse / nombre de logements desservis par le réseau de chaleur lors du raccordement

Voir la fiche complète

BAR-TH-143 : Système solaire combiné (France métropolitaine) AUTRE

La facture mentionne :
– mise en place d’un système solaire combiné
– productivité des capteurs solaires en W/m²

Voir la fiche complète

BAR-TH-148 : Chauffe eau thermodynamique à accumulation AUTRE

Le COP de l’équipement mesuré conformément aux conditions de la norme EN 16147 est : – supérieur à 2,5 pour une installation sur air extrait ; – et supérieur à 2,4 pour toutes autres installations.

La facture mentionne la mise en place d’un chauffe-eau thermodynamique à accumulation et le COP de l’équipement installé explicitement mesuré selon les conditions de la norme EN 16147.

Voir la fiche complète

BAR-TH-158 : Emetteur Electrique Regulation Electronique à fonctions avancées AUTRE

La facture mentionne :

– mise en place d’un ou plusieurs émetteurs électrique(s) à régulation électronique à fonctions avancées
– caractéristiques de l’équipement (amplitude et dérive de la régulation, la présence d’une détection automatique et intégrée à l’appareil de l’ouverture d’une fenêtre et passage en mode « arrêt chauffage » ou « hors-gel »
– présence d’une détection automatique d’absence réduisant l’allure et passant progressivement jusqu’au mode « éco »
– l’indication visuelle de surconsommation à 3 niveaux minimum de consommation basée sur la température de consigne).

Voir la fiche complète

BAR-TH-163 : Conduit d'évacuation des produits de combustion AUTRE

La facture mentionne :

– la mise en place d’un conduit d’évacuation des gaz de combustion individuel
– marques et référence
– longueur du conduit installé.

Voir la fiche complète

Services

BAR-SE-104 : Réglage des organes d’équilibrage d’une installation de chauffage à eau chaude

La facture mentionne le réglage des organes d’équilibrage.

Les documents justificatifs spécifiques :
– un schéma hydraulique simplifié des installations de chauffage précisant l’implantation de toutes les vannes réglées et étiquetées sur site
– une grille d’équilibrage pour chacune des vannes avec :
– le numéro de repérage
– la marque et référence ou les caractéristiques hydrauliques et diamètre de vanne réglée
– le débit théorique visé ou, pour une température de départ donnée, la température de retour théorique visée
– le débit final mesuré ou, pour une température de départ donnée, la température de retour finale mesurée
– la valeur finale de réglage (nombre de tour, graduations ou équivalent)
– un tableau d’enregistrement des températures moyennes sur un échantillon des logements, après équilibrage
L’écart de température entre l’appartement le plus chauffé et le moins chauffé doit être strictement inférieur à 2°C

Ces documents sont datés et signés par le professionnel, le tableau d’enregistrement des températures après équilibrage est, de plus, daté et signé par le bénéficiaire.

Voir la fiche complète

Les opérations dans le tertiaire

Isolation

BAT-EN-101 : Isolation de combles ou de toitures Isolation

La résistance thermique R de l’isolation installée est > ou = à 6 m 2 .K/W en plancher de comble perdu ou en rampant de toiture. La règle est de 7 jours entiers ente la date de devis et la date de début des travaux.

La facture mentionne :
– la mise en place d’une isolation
– la surface d’isolant installé
– la résistance thermique de l’isolation installée
– aménagements nécessaires à la mise en place de l’isolation

Voir la fiche complète

BAT-EN-102 : Isolation des murs Isolation

La résistance thermique R de l’isolation installée est supérieure ou égale à 3,7 m2 .K/W.

La facture mentionne :
– mise en place d’une isolation
– surface d’isolant
– résistance thermique de l’isolation

Voir la fiche complète

BAT-EN-103 : Isolation d’un plancher Isolation

La résistance thermique R de l’isolation installée est supérieure ou égale à 3,7 m2 .K/W. La règle est de 7 jours entiers ente la date de devis et la date de début des travaux.

La facture mentionne :
– mise en place d’une isolation
– surface d’isolant
– résistance thermique de l’isolation
– aménagements nécessaires à la mise en place de l’isolation

Voir la fiche complète

BAT-EN-104 : Fenêtre ou porte-fenêtre complète avec vitrage isolant Isolation

La facture mentionne :
– mise en place d’une ou plusieurs fenêtre(s) – de toiture – porte(s)-fenêtre(s)
– surface de fenêtres(s)
– Uw et Sw des équipements installés

Voir la fiche complète

BAT-EN-107 : Isolation des toitures-terrasses Isolation

La facture mentionne :
– mise en place d’une isolation
– surface d’isolant installé
– résistance thermique de l’isolation installée

Voir la fiche complète

BAT-TH-146 : Isolation d’un réseau hydraulique de chauffage ou d’eau chaude sanitaire Isolation

La facture mentionne :
– la mise en place d’une isolation sur un réseau hydraulique existant de chauffage ou d’ECS ou la pose d’une canalisation pré-isolée en remplacement d’une canalisation existante
– la longueur isolée de réseau hors des volumes chauffés
– les marque et référence de l’isolant installé ou de la canalisation pré-isolée mise en place
– la classe de l’isolant selon la norme NF EN 12 828+A1:2014
– en cas de remplacement d’un isolant de classe inférieure ou égale à 2, la longueur d’ancien isolant déposée et les caractéristiques de celui-ci (type d’isolant, épaisseur et si possible marque et référence)

Voir la fiche complète

Chauffage

BAT-TH-102 : Chaudière collective à haute performance énergétique CHAUFFAGE

La puissance thermique nominale de la chaudière est ≤ 70 kW : L’efficacité énergétique saisonnière est > ou = à 90%.

La facture mentionne :
– installation d’une chaudière
– puissance nominale
– efficacité énergétique saisonnière

Voir la fiche complète

BAT-TH-104 : Robinet thermostatique CHAUFFAGE

La fature mentionne la mise en place de robinets thermostatiques.

Voir la fiche complète

BAT-TH-105 : Radiateur basse température pour un chauffage central CHAUFFAGE

Les radiateurs sont dimensionnés à un delta de température nominal DTnom ≤ 40 K suivant la norme EN 442.
La facture mentionne la mise en place de radiateurs basse température.

Voir la fiche complète

Equipement

BAT-EQ-127 : Luminaires d’éclairage général à modules LED

La facture mentionne la mise en place d’un ou plusieurs luminaires à modules LED, la durée de vie avec chute de flux lumineux ≤ 30% et l’efficacité lumineuse des luminaires installés, auxiliaire
d’alimentation compris.

Voir la fiche complète

Autres

BAT-TH-112 : Système de variation électronique de vitesse sur un moteur asynchrone AUTRE

La facture mentionne la mise en place d’un système de variation électronique de vitesse.

Voir la fiche complète

BAT-TH-125 : Ventilation mécanique simple flux à débit d’air constant ou modulé AUTRE

La facture mentionne :
– mise en place d’une ventilation mécanique simple flux à débit d’air constant ou modulée à débit d’air variable
– puissance électrique absorbée du caisson de ventilation au débit nominal

Voir la fiche complète

BAT-TH-126 : Ventilation mécanique double flux avec échangeur à débit d’air constant ou modulé AUTRE

La facture mentionne :
– mise en place d’une ventilation mécanique double flux à débit d’air constant ou modulée à débit d’air variable
– efficacité de récupération de l’échangeur
– puissance électrique absorbée du caisson de ventilation au débit nominal

Voir la fiche complète

BAT-TH-127 : Raccordement d’un bâtiment tertiaire à un réseau de chaleur AUTRE

La preuve de réalisation de l’opération est le contrat de fourniture de chaleur entre le bénéficiaire de l’opération et le gestionnaire du réseau.
La date d’achèvement de l’opération est la date de prise d’effet du contrat de fourniture de chaleur ou de première livraison de chaleur mentionnée au contrat.

Le document de preuve de réalisation de l’opération produit à l’appui de la demande de certificats d’économies d’énergie comporte les extraits d’intérêt du contrat de fourniture de chaleur mentionnant :
– la puissance souscrite
– les parties signataires et leurs signatures (nom ou raison sociale, adresse et représentants)
– la date de signature du contrat et celle de sa prise d’effet ou de la première livraison de chaleur
– la désignation, l’adresse et les surfaces tertiaires desservies par le réseau de chaleur lors de ce raccordement

Voir la fiche complète

BAT-TH-134 : Système de régulation sur un groupe de production de froid permettant d’avoir une haute pression flottante AUTRE

La facture mentionne la mise en place d’un système de régulation sur un groupe de production de froid.

Voir la fiche complète

BAT-TH-142 : Déstratificateur ou brasseur d’air AUTRE

La facture mentionne la mise en place de déstratificateurs ou brasseurs d’air équipés d’un thermostat, ainsi que leur nombre.

Voir la fiche complète

BAT-TH-145 : Système de régulation sur un groupe de production de froid permettant d’avoir une basse pression flottanteAUTRE

La facture mentionne la mise en place d’un système de régulation sur un groupe de production de froid.

Voir la fiche complète

Pompe à chaleur

BAT-TH-113 : Pompe à chaleur de type air/eau ou eau/eau CHAUFFAGE

La facture mentionne :
– la mise en place d’une PAC de type air/eau ou eau/eau
– la puissance thermique de la PAC
– le type de pompe à chaleur
– la performance énergétique de l’équipement installé
– la puissance thermique de la pompe à chaleur
– le COP explicitement mesuré selon la norme EN 14511-2 pour une température à la sortie de l’échangeur thermique intérieur de 35°C, ou l’Etas.

Voir la fiche complète

Les opérations dans le secteur industriel

Bâtiment

IND-BA-110 : Déstratificateur ou brasseur d’air

Le local industriel a une hauteur sous plafond ou sous faîtage d’au moins 5 mètres.

Le déstratificateur ou brasseur d’air est équipé d’un thermostat.

La facture mentionne la mise en place d’un déstratificateur ou brasseur d’air équipé d’un thermostat.

Voir la fiche complète

IND-BA-116 : Luminaires à modules LED

La facture mentionne :
– la mise en place de luminaires à modules LED
– la quantité d’équipements installés
– leur puissance
– leur durée de vie calculée à 25°C
– leur chute de flux lumineux à l’issue de leur durée de vie
– leur efficacité lumineuse, auxiliaire d’alimentation compris
– leur facteur de puissance
– leur taux de distorsion harmonique et lorsqu’il est mis en place l’installation d’un dispositif de gestion de l’éclairage en précisant s’il s’agit d’une détection de présence et/ou d’un système de variation de lumière tenant compte des apports de lumière du jour.

Voir la fiche complète

IND-BA-112 : Système de récupération de chaleur sur une tour aéroréfrigérante

Conditions d’éligibilité des systèmes de récupération installés :
– TAR humide en circuit fermé ou ouvert (aussi appelées tours de refroidissement) ;
– TAR sèche en circuit fermé ou ouvert (aussi appelées aérocondenseurs ou dry-coolers) ;
– TAR hybride (humide/sèche) en circuit fermé ou ouvert.
La puissance thermique évacuable à la TAR aux conditions de service, notée Qtar, est inférieure ou égale à 7 MW.

La puissance thermique récupérée par le système, notée Qrécup, est inférieure à 0,7xQtar.

La facture mentionne la mise en place d’un système de récupération de chaleur.

Voir la fiche complète

Utilités

IND-UT-102  : Système de variation électronique de vitesse sur un moteur asynchrone

La facture mentionne la mise en place d’un système de variation électronique de vitesse.

Voir la fiche complète

Les opérations Réseaux

Chaleur

RES-CH-107 : Isolation de points singuliers sur un réseau de chaleur

La résistance thermique (ratio épaisseur / conductivité thermique) du système isolant pour l’isolation du point singulier est supérieure ou égale à :
– 1,5 m2.K/W à une température moyenne de 70°C pour un réseau d’eau chaude ;
– 1,2 m2.K/W à une température moyenne de 90°C pour un réseau d’eau surchauffée ;
– 1 m2.K/W à une température moyenne de 110°C pour un réseau de vapeur.

La facture mentionne la mise en place d’un système isolant (matelas, boîte, calorifuge) pour l’isolation d’un point singulier sur un réseau de chaleur, la nature du fluide caloporteur (eau chaude, eau surchauffée, vapeur), la résistance thermique de l’isolation installée.

Voir la fiche complète

Éclairage

RES-EC-107  : Horloge astronomique pour l’éclairage extérieur

La facture mentionne :
– la mise en place d’une ou plusieurs horloge(s) astronomique(s)
– le nombre d’horloges installées
– les caractéristiques des horloges installées : heure courante assurée soit par radio synchronisation soit par un système interne, et mise à l’heure automatique par radio synchronisation.

Voir la fiche complète

Les opérations dans le transport

Économisez votre énergie